samedi 22 mai 2010

Carrot Cake et son glaçage au cream cheese

Yeah, je crois que je l'ai, la recette de Carrot Cake qui se rapproche le plus de ce que j'ai pu goûter dans les Diners améri... euh parisiens!

C'est frais, c'est sucré (mais pas trop), moelleux, épicé et fondant, bref, ça vaut les cris et heures d'énervement en cuisine... car oui oui, la coupe du cake n'est pas une mince affaire et râper des carottes, ça reste une activité assez fastidieuse :)



Pour un bon gros gâteau :

- 285 g de beurre
- 285 g de sucre roux
- 5 oeufs
- un orange (zeste et jus)
- 170 g de farine tamisée
- 1 cuillère à café bombée de levure chimique
- 120 g d'amande en poudre
- 110 g de cerneaux de noix hachés
- 1 cuillère à café bien bombée de cannelle
- 1 pincée de noix de muscade en poudre
- 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre
- 285 g de carotte râpées
- 1 pincée de sel

Préchauffer le four à 180°. Beurrer (soyez généreux) un moule à charnière d'environ 25 centimètre.

Dans une terrine, battre le beurre et le sucre jusqu'à que la consistance ressemble à une crème légère et pâle (je vous conseille le batteur électrique, je l'ai fait à la main et mon bras s'en souvient encore).

Séparer les blancs des jaunes, incorporer les jaunes un par un à la préparation et ajouter le zeste et le jus de l'orange.

Ajouter la farine tamisée, la levure, les amandes, les cerneaux, les épices et les carottes. Bien mélanger le tout.

Dans un saladier, battre les blancs d'oeufs en neige avec le sel jusqu'à qu'ils deviennent bien fermes.

Incorporer délicatement à la préparation aux carottes puis verser dans le moule préparer.

Enfourner le tout pendant 50 minutes.



Pour le glaçage :

- 115 g de mascarpone
- 225 g de kiri
- 2 citrons verts (zeste et jus)
- 85 g de sucre glace tamisé

Une fois le cake bien froid, le couper dans le sens de la largueur afin de créer deux disques d'épaisseur similaire. Attention, cette opération est délicate, le disque supérieur risque de se briser en mille morceaux (c'est ce qui m'est arrivé).

Dans un bol, mélanger la totalité des ingrédients pour le glaçage.

Badigeonner la partie supérieure du premier disque. Disposer le deuxième disque sur la préparation au fromage et badigeonner le sommet du gâteau à l'aide d'un grand couteau.

Recouvrir également les bords du gâteau. Décorer avec des cerneaux de noix ou carottes en massepain.

Il est normal que le glaçage semble mou voir trop liquide. Celui-ci raffermira après plusieurs heures au frigo.

Réserver au frais une nuit ou, au minimum quatre heures.




Merci à ma chère et tendre génitrice pour cette recette!

4 commentaires:

aseyn cf a dit…

JE me suis bien régalé même si je me sis pris le mixer entre les deux yeux.

caro a dit…

Oh oui c'était trop bon, miam :)

(et c'est vrai que j'ai retrouvé les saveurs de mon enfance à Princeton, du Kiri avec du citron vert, qui l'eût cru ! C'est comme le St Moret qui va très bien dans les cheese cakes)

Louiza a dit…

Hihihihi merci :) Ouais le St-Morêt c'est bien aussi, pour les cheesecakes :) :)

Yo. a dit…

Hmm, j'adore les carrot cake! Mais en effet, c'est long à préparer...Peut-être vaut-il cuire dans deux moules différents pour éviter la catastrophe de la découpe?